Présentation


Dans ce document, nous allons prendre en main l’outil de supervision.

Les points abordés seront :

  • la connexion au dashboard
  • l’installation d’un agent
  • la présentation des plugins et des alertes associées
  • les tickets d’incident et le retour à la normale
  • le plan de communication
  • le paramétrage d’une action réseau
  • la supervision d’un hyperviseur
  • le rapport d’activité
  • la connexion avec LogMeIn
  • un aperçu des données collectées

Se connecter au dashboard

Rendez-vous sur le dashboard à l’adresse suivante : http://dashboard.rg-supervision.com

La connexion à votre dashboard requiert une adresse email et un mot de passe :

01.jpg

Une fois authentifié, vous arrivez sur votre dashboard (évidemment, votre dashboard sera vide dans un premier temps).

02.jpg

Prendre en main votre arborescence

Sur la gauche du dashboard, vous pouvez voir votre nœud principal.

Vous pouvez effectuer plusieurs actions :

Faire apparaître le menu

Un clic droit sur un nœud fera apparaître le menu de gestion des nœuds.

03.jpg

Télécharger l’agent

Sur votre dashboard, dans le menu à gauche, cliquez sur le bouton “Téléchargement” puis choisissez votre plateforme et le format.

04.jpg

Installer votre premier agent

Une fois le contenu téléchargé, lancez l’installation.

Renseignez votre identifiant (adresse mail) et votre mot de passe puis cliquez sur “Connexion”

05.jpg

Pour chaque agent, il vous faut renseigner :

  1. Le nœud auquel il sera rattaché en développant la liste déroulante.
  2. Le nom de la machine (modifiable).
  3. Le dossier d’installation (modifiable).
  4. Option : “Installer la prise de main à distance” installera en même temps LogMeIn.
  5. Cliquez enfin sur “Installer & Enregistrer”.

Nous allons cocher la case “Installer la prise de main à distance” ainsi nous pourrons nous connecter à distance depuis le dashboard par la suite.

installerEnregistrement

Un message vous indique le succès de l’enregistrement.

installerOK

Apparition dans le dashboard

Une fois votre premier agent installé, vous pouvez le voir dans le nœud que vous avez sélectionné.

Si votre agent n’apparaît pas, cliquez sur Actualiser en haut de l'arborescence.
08.jpg

Les plugins

Les plugins sont des modules que l’agent va utiliser pour collecter les données de votre machine.

Accéder aux plugins

Cliquez sur le menu “Configuration” puis “Plugins”.

09.jpg

Présentation des plugins

Vous avez plusieurs plugins à votre disposition pour votre agent.

10.jpg

En activant un plugin, vous permettez à l’agent de collecter des données depuis votre machine.

Paramétrer les plugins

Un plugin peut avoir 3 états différents :

  • Hérité, il héritera de la configuration de son nœud parent.
  • Activé, l’héritage est “cassé”. Il restera actif quoi qu’il arrive à son nœud parent.
  • Désactivé, l’héritage est “cassé”. Il restera inactif quoi qu’il arrive à son nœud parent.

Les plugins ont un état par défaut. Vous pouvez changer cette configuration comme vous le souhaitez.

Les alertes

Les alertes sont organisées par plugin et pour chacun d’entre eux, il est possible d’affiner au niveau de l’objet. Pour rappel, un objet est une partie de la machine affectée à un plugin. Par exemple, le disque “C:” est un objet de type “Disque”.

Accéder aux alertes

Cliquez sur le menu “Configuration” puis “Alertes”.

11.jpg

Une alerte se déclenche si ses conditions sont atteintes ensuite un ticket est créé.

En fonction de votre plan de communication, un email et/ou un SMS sera envoyé.

Type d’alerte

Les alertes comportent un ou plusieurs “Type d’alerte”. Par exemple, l’alerte sur le plugin “Antivirus” a 3 types d’alerte : “Antivirus expiré”, “Antivirus désactivé” et “Virus détecté” (l’alerte Virus détecté n’est disponible que pour RG Security)

12.jpg

Pour chaque type d’alerte, les informations suivantes sont disponibles et modifiables (suivant l’alerte, certaines ne seront pas présentes):

  • Niveau de criticité : faible (un carreau jaune), moyenne (deux carreaux oranges), haute (trois carreaux rouges)
  • Seuil : associé à la durée définie, niveau à partir duquel l’alerte se déclenchera.
  • Durée : associée au seuil, délai au delà duquel l’alerte se déclenchera.
  • Escalade : une fois le nombre de relance(s) atteint, l’alerte passera d’une criticité faible à moyenne puis/ou de moyenne à haute

13.jpg

Les utilisateurs concernés vont recevoir ces alertes pendant une plage horaire définie dans le plan de communication.

Plan de communication

Le plan de communication permet de définir les paramètres et les personnes habilitées à recevoir l’information par email et/ou SMS qu’un incident s’est produit.

Accéder au plan de communication

Cliquez sur le menu “Configuration” puis “Communication”.

14.jpg

Gestion de la communication

Tout se paramètre au niveau d’un nœud et en fonction du niveau de criticité des alertes.

Pour chaque niveau, vous pouvez :

  • Définir quels utilisateurs vont être alertés en activant un ou plusieurs mode(s) de communication.

    REMARQUE : Les SMS ne peuvent être activés que sur les alertes ayant une criticité haute (3 carreaux rouges).

  • Bornes horaires : plage horaire pendant laquelle les alertes seront envoyées.

  • Weekend : activation de la communication samedi et/ou dimanche.

  • Fréquence d’envoi : délai après lequel une alerte email ou SMS sera renvoyée.

  • Relances : Si l’escalade est activée et que le nombre de relance(s) est atteint, la criticité de l’alerte est augmentée.

plan communication

Actions réseaux

Une action réseau permet la récupération de données quand cela n’est pas possible avec les plugins existants ou que l’agent ne peut être installé sur la machine.

Pour appliquer les actions réseaux, il faut au préalable constituer un pool d’agents.

Pool d’agents

Un pool d’agents est un ensemble d’agents que l’on choisit pour superviser des appareils sans agent (switch, imprimante, routeur, …)

Créer un pool d’agents

  • Se placer sur un nœud puis cliquez sur le menu “Configuration” puis “Pool d’agents”.

    16.jpg

  • Saisissez le nom ainsi qu’un commentaire (facultatif). Cliquez ensuite sur “Ajouter”.

    17.jpg

Attacher des agents à notre pool

  1. Affichez les détails du pool en cliquant sur la flèche de droite.

  2. Cliquez sur le bouton “Ajouter des agents”.

  3. Les agents disponibles apparaissent sur la droite, cliquez sur la double flèche pour les ajouter.

    NOTE : l’icône de cœur indique si l’agent est actif ou non.

    18.jpg

Ajouter une action réseau

  • Vous pouvez à présent ajouter des éléments dans le template. Vous pouvez définir par action :

    • le type : Ping, SNMPv1, SNMPv2c, HTTP, HTTPS, TCP
    • l’adresse (IP ou URL à renseigner si besoin)
    • la description (commun à tout les templates de device) : Nom de l’action réseau pour le template
  • En fonction du type d’action, les champs à renseigner changent.

  • Mettons en place un test de vie sur une imprimante :

    • Il faut sélectionner un nœud puis faire un clic droit pour afficher le menu.
    • Cliquez ensuite sur “Nouveau device” pour créer un agent “virtuel” représentant l’imprimante.
    • Sélectionnez ensuite votre device et cliquez sur “Configuration” puis “Plugins”. Vous arrivez sur la page d’action réseau.
    • Ajoutons ensuite l’action réseau en indiquant l’adresse IP de l’imprimante et en donnant une description à l’action.
    • Sélectionnez le pool d’agent pour cette action puis cliquez sur “Ajouter”.
      19.jpg

Nous avons configuré une première action réseau.

Superviser un hyperviseur

L’agent hyperviseur gère aujourd’hui spécifiquement les hôtes VMware ESXi à partir de la version 5. Concernant Microsoft Hyper-V, il suffira d’installer l’agent de supervision directement sous Windows.

Il n’est pas possible d’installer l’agent de supervision directement sur l’hôte ESXi, nous allons créer un agent “virtuel” dans l’arborescence puis un agent interrogateur récupérera les informations de supervision via les APIs VMware.

Sur un nœud de votre arborescence, faites un clic droit puis “Nouvel hyperviseur”.

20.jpg

Maintenant qu’il est créé, nous allons renseigner les informations d’authentification. Pour cela :

  • cliquez sur l’hyperviseur dans votre arborescence, cliquez sur le menu Configuration / Hyperviseur

21.jpg

  • Renseignez les informations d'authentification ainsi que l’agent qui interrogera l’hyperviseur (ce dernier peut être une VM hébergée par ce même hyperviseur)

22.jpg

(1) Compte utilisateur, “root” dans la majorité des cas
(2) Mot de passe de l’hyperviseur
(3) Adresse IP de l’hyperviseur
(4) Ajout de l’agent interrogateur (privilégiez un agent serveur qui sera allumé 24/7)
(5) Enregistrez les informations

  • Votre hyperviseur est maintenant supervisé

23.jpg

Les rapports

Ce type de documents est destiné à vos utilisateurs afin de leur fournir un compte rendu complet de l’état de leur parc.

Accéder aux rapports

A partir d’un nœud de votre arborescence, cliquez sur le menu “Configuration” puis “Rapport”.

24.jpg

Vous pouvez personnaliser ce rapport selon vos besoins :

25.jpg

  1. Renseigner le titre du rapport

  2. Ajouter une description

  3. Choisir le contenu optionnel

  4. Sélectionner les détails

  5. Envoi automatique

    Vous pouvez choisir d’activer l’envoi automatique des rapports. Ils seront envoyés à la fréquence choisie.
    Si vous choisissez de ne pas le faire, vous devrez envoyer votre rapport en allant dans le rapport et en cliquant sur l’icone de mail.

  6. Créer le rapport

  7. La liste des rapports créés sur ce nœud (Une fois votre rapport créé, il apparaît dans cette liste à droite de l’interface.)

Edition/Envoi des rapports

Dans la vue détaillée, vous pouvez envoyer le rapport immédiatement, éditer le rapport ou le supprimer.

26.jpg

Connexion avec LogMeIn

Nous avons un partenariat avec LogMeIn pour prendre le contrôle à distance des machines supervisées.

Prendre la main…

Positionné sur un nœud ou l’agent en question, cliquez sur le menu “Actions” > “Prise en main à distance” :

27.jpg

  1. Vous aurez la possibilité de déployer LogMeIn si il n’est pas déjà installé
  2. Cadre contenant le statut du Logmein sur cet agent
  3. Boutons pour changer le statut du Logmein

28.jpg

Si vous avez déjà installé Logmein via notre plateforme vous pourrez alors lancer la prise de main :

29.jpg

Connexion

Une nouvelle page de votre navigateur s’ouvre (pensez à autoriser les pop-up pour cette partie) :

LogMeIn connexion

Pour vous connecter, utilisez des identifiants ayant accès à la machine (compte utilisateur, administrateur du domaine…).

Une fois connecté, vous avez accès au dashboard de LogMeIn. Vous pouvez par exemple prendre la main à distance et démarrer une conversation avec l’utilisateur du poste.

LogMeIn dashboard

Accès aux données

Le menu “Données” vous permettra de choisir ce que vous souhaitez voir comme information relative à un agent sélectionné. Un clic sur le bouton fera apparaître les courbes ou listes possibles pour cet agent et de là en cliquant sur la ligne désirée vous aurez le détail.

30.jpg

Détails de courbes :

31.jpg

Détails de listings :

32.jpg

Afficher les informations

  • Sur la page regroupant toutes les courbes (après avoir cliqué sur Données - Courbes - Tous). Grâce au bouton situé sur la droite (1), ces dernières peuvent être visionnées sur une intervalle quotidienne ou annuelle

33.jpg

  • Positionné sur la courbe d’un plugin visé (comme vu plus haut, clic sur le menu Données - Courbes et le plugin visé), la vue peut être journalière, hebdomadaire, mensuelle ou annuelle

34.jpg

Sur la droite de chaque courbe se trouvent des informations relatives au plugin associé. L’exemple suivant nous montre une courbe de trafic réseau. Passez le pointeur de la souris pour faire apparaître sa légende (1). Dans un tableau, sont affichées les valeurs minimales, moyennes et maximales (2).

35.jpg