Introduction et présentation

Le monitoring des éléments réseaux est au cœur des activités de supervision. C'est pourquoi nous avons décidé de développer un nouveau moteur de monitoring basé sur le protocole SNMP.

Plus en phase avec vos attentes, l'objectif principal de cette nouvelle fonctionnalité est de vous permettre de monitorer simplement et efficacement vos équipements SNMP.

 

/!\ Nous sommes actuellement en phase de bêta test, au moins jusqu'à la rentrée. Les Device SNMP sont gratuits durant cette période. Si vous souhaitez nous faire part de votre avis, ou si vous avez besoin d'une assistance, merci de contacter le support RG par mail à help@rgsystem.com , par chat ou téléphone au +33 411 803 715.

 

Sommaire

Création d'un Device SNMP

Configuration d'un Device SNMP

Création d'un widget

Ajout d'un OID

Le selecteur d'OID

Les expressions de transformations

Exemple d'expressions pour le transformateur

Ajout d'une alerte

Manipulation des widgets

Importer des widgets

FAQ

 

Prérequis

Avant d'utiliser les Devices SNMP, il est préférable d'avoir des notions sur le fonctionnement du SNMP, notamment :

- Les OIDs : Un « OID » pour « Object identifier » est l’identifiant unique d’une valeur présentée par un équipement via le protocole SNMP

- Les MIB's : Une « MIB » pour « Management Information Base » est un ensemble d’information qui permet de décrire des OIDs, afin de donner plus de détails sur leurs valeurs (description, type, formats…)

Limites

  • Durant la phase de beta, certains bug peuvent encore être présents
  • Affichage de widget limité à 10 éléments par widget
  • Les agents intérogateurs doivent être des agents serveur Windows
  • La durée minimum avant le déclenchement d'une alerte et la création d'un ticket est de 10 min (elle sera prochainement portée à 1 minute)

Création et configuration d'un Device SNMP

Création d'un agent Device SNMP

Pour commencer à utiliser les Devices SNMP, vous devez commencer par créer un agent de ce type. Pour cela, deux méthodes s'offrent à vous, depuis l'arborescence ou depuis le voisinage réseau.

Depuis l'arborescence, faites un clic droit sur un nœud, puis "Nouveau device SNMP" afin de créer le nouvel agent. Vous pouvez ensuite le nommer. mceclip1.png

 

Depuis le voisinage réseau d'un agent serveur, un bouton "créer un Device SNMP" est disponible. Par ce biais, les principaux paramètres seront préremplis.

mceclip0.png

Astuce : Pour trouver plus facilement vos équipements SNMP, vous pouvez filtrer la colonne "Windows détecté" sur "Non".

 

Configuration d'un Device SNMP

Dès lors que votre agent Device SNMP est créé, sélectionnez le depuis l'arborescence pour commencer la configuration.

La configuration du Device est accessible via le bouton "Configurer", au centre de l'écran (quand le Device n'est pas configuré), ou via l'icône de configuration en haut à droite de la page.

mceclip2.png

La configuration va se dérouler au travers des étapes suivantes :

  • Le choix de la version SNMP, en fonction de votre Device. Il s'agira de la "v2c" dans la plupart des cas
  • L'adresse IP de l'équipement à monitorer
  • Le port, à modifier seulement si vous avez changé le porte d'écoute du SNMP sur votre équipement
  • La communauté, qui vous permettra de vous authentifier sur l'équipement, elle doit donc être identique à celle de l'équipement à surveiller
  • Le choix de l'agent interrogateur, qui n'est autre qu'un agent serveur de votre arborescence qui doit être sur le même LAN que l'équipement à monitorer. C'est cet agent qui se chargera de faire le relai entre les serveurs RG et votre équipement. Veillez à ce que cet agent serveur soit toujours en ligne
  • L'import de widgets, afin de vous faire gagner du temps, il est aussi possible d'importer des widgets depuis un Device SNMP existant, si ce dernier est similaire à celui que vous êtes en train de configurer
  • Scan des OIDs, vous pouvez choisir de lancer le scan qui fera l'inventaire des OIDs de l'équipement automatiquement après sa création

mceclip3.png

Astuce : Dans le cas où vous importez des widgets depuis un autre Device, vous pouvez décocher la case du scan d'OIDs, car les OIDs à monitorer seront déjà connus.

Dès lors que vous aurez cliqué sur "Enregistrer", le scan des OIDs démarrera (si vous avez laissé la case cochée), il dure en général quelques minutes, le temps de faire l'inventaire de tous les OIDs disponibles.

Si vous avez importé des widgets sans lancer de scan, vos widgets commenceront à afficher des valeurs après 5 minutes maximum.

Pendant le scan, le statut suivant sera visible dans l'encart supérieur de la page :

mceclip6.png
À la fin du scan, vous devriez retrouver le statut qui indique que le scan est terminé, en précisant le nombre d'OIDs trouvés :  mceclip4.png

 

Le Device est désormais prêt pour la création de widgets.

Création d'un widget

Ajout d'un OID

L'écran de création de Widget se présente comme ceci :

 

mceclip4.png

Il est composé de 4 parties :

- Les onglets (encadré en jaune), qui correspondent aux valeurs de votre widget (1 onglet = 1 valeur affichée dans le widget).

- Le sélecteur d'OID, à gauche (encadré en bleu).

- Le transformateur, au centre (encadré en rouge).

- La valeur obtenue, à droite (encadré en vert).

 

Le selecteur d'OID

La partie de gauche permet de sélectionner l'OID à monitorer et d'en personnaliser le nom.

Pour sélectionner un OID, deux possibilités

  • Saisir ou coller directement l'OID dans le champ prévu à cet effet
  • Ouvrir le sélecteur d'OIDs via le bouton "explorer" :   mceclip1.png   et parcourir l'arborescence des OIDs de l'équipement

Le clic sur le bouton "explorer" ouvre donc le sélecteur d'OIDs. Il liste tous les OIDs trouvés lors du scan de l'équipement.

  • La partie de gauche affiches la liste des OIDs
    • Bon à savoir : Les OIDs listés sont classés sur la base de leur usage par les utilisateurs RG, plus un OID est utilisé, plus il sera mis en avant dans le sélecteur
  • La partie du centre affiche l'arborescence navigable des OIDs
  • La partie de droite affiche les valeurs monitorables d'un OID parent sélectionné dans l'arborescence

Selecteur d'OID

Une fois l'OID à monitorer trouvé, il suffit de cliquer sur "Monitorer" pour l'ajouter au widget. "Tout monitorer" prendra en compte les 50 premières valeurs enfants de l'OID.

Les expressions de transformations

Cette étape est optionnelle (sauf avec les combinaisons d'OID's).

Une fois votre (ou vos) OID sélectionné, il est possible d'appliquer un traitement à ce dernier. Par exemple : 

  • Par ce que certaines valeurs d'OID sont parfois peu parlantes et difficilement exploitables en l'état.
  • Pour utiliser les fonctions du transformateur, notamment pour calculer une bande passante à partir d'un OID d'interface réseau de switch, de routeur...

Le transformateur va donc vous permettre de rédiger des expressions pour manipuler et mettre en forme les valeurs des OID's.

  • Bon à savoir : Pour être traitée avec les expressions de transformations, les données doivent récu sans unité. L'unité sera ensuite choisie via la liste déroulante prévue à cet effet.

Afin de traiter la valeur de votre OID dans le transformateur, il vous faut utiliser la fonction value().

value() (alias de value(0) ) est une fonction qui vous permet d'utiliser la valeur de l'OID afin d'y appliquer une transformation.

Dans le cas où plusieurs OIDs ont été sélectionnés, les valeurs correspondantes sont accessibles via les variables value(N), où N désigne l'indice de l'OID indiqué dans la liste.

Un bouton "Coller dans l'expression de transformation" vous permet de reporter automatiquement la bonne variable dans le champ de saisie d'expression.

Des fonctions avancées sont aussi disponibles afin de permettre ou faciliter certaines opérations :

  • previousValue() retourne la valeur précédemment évaluée
  • growth() retourne la différence entre les deux dernières valeurs évaluées (équivaut à value() - previousValue() ).
  • elapsed() retourne le délai (en secondes) écoulé entre les deux dernières évaluations
  • bandwidth() retourne le calcul de bande passante (équivaut à growth() / elapsed() ), en inférant que l'OID associé concerne un volume de données (l'unité de base est conservée)

Exemple d'expressions pour le transformateur

Dans l'exemple ci-dessous, il s'agit d'un switch qui renvoie une valeur de "1", "2" ou "3" pour rendre compte de l'état de son alimentation électrique. L'objectif est donc de transormer ces valeurs numeriques en texte compréhensible

 

Transformer une valeur numérique en chaine de caractères.

Il est précisé dans la MIB que le 1 = OK, 2 = Warning, 3 = Failed

value() == 1 ? "OK" : 
(value() == 2 ? "Warning" :
(value() == 3 ? "Failed"))

 

Calcul d'une bande passante

Calculer une bande passante, sur la base d'un OID qui fournit la quantité de données ayant transité sur un port (ex. : IfInOctets)
bandwidth()

 

Utilisation des OID's combinés

 

Transformer une combinaison de valeurs (plusieurs OIDs combinés) :
(value(0) * value(1)) / value(2)

 

Autres exemple :

Exemple d'expression : Transformer une valeur basée sur un total de 255 vers une valeur en pourcentage

(value() * 100) / 255
Transformer une valeur en bits vers une valeur en octets
value() * 8

 

N'hésitez pas à consulter l'aide contextuelle pour plus d'informations sur les expressions du transformateur.

 

Valeur de sortie

Enfin, concernant le traitement de la donnée, il est possible de lui assigner une unité, via la liste déroulante située sur la partie droite : mceclip11.png

Dès lors qu'une unité est sélectionnée, RG affichera automatiquement la valeur avec l'unité la plus adaptée (Kio, Mio, Gio... Année, mois, semaines...)

 

Ajout d'une alerte

L'étape qui suit la sélection des valeurs à surveiller est la configuration (optionnelle) des alertes sur ces mêmes valeurs.

Le paramétrage des alertes va vous permette de définir : 

  • Les conditions et paramètres pour l'ouverture du ticket, encadrées en bleu
  • Les conditions et seuil de déclenchement de l'alerte, encadrées en rouge dans l'image ci-dessous

mceclip5.png

Le champ de texte "expression" s'utilise de la même façon que le champ de l'étape précédente. Une aide est aussi disponible en cliquant sur "Comment rédiger mon expression ?".

Pour vous faciliter la rédaction des expressions, deux boutons "coller" sont disponibles sur la partie droite de l'interface, sous "OIDs monitorés". Ils vous permettent d'insérer directement les alias des valeurs surveillées sans avoir à les saisir.

Une fois vos alertes ajoutées, la dernière étape est une page récapitulative sur laquelle vous pouvez nommer votre Widget et faire le choix d'activer ou non les "courbes" qui vous permettront de retrouver vos données sous forme de graphiques dans le menu "Données" de RG.

Manipulation des widgets

Après ces quelques étapes, vous retrouverez vos Widgets sur votre Dashboard. Ci-dessous un exemple de Dashboard complet, pour la surveillance d'un switch :

mceclip6.png

  • Les valeurs en noir: Aucune alerte n'est configurée sur cette valeur
  • Les valeurs en vert: Une alerte est configurée sur cette valeur, mais le seuil n'est pas atteint
  • Les valeurs en rouge: Une alerte est configurée sur cette valeur et le seuil est atteint

Les widgets sont redimensionnables et déplaçables comme ceci :

blobid0.gif

Des icônes sont affichées dans les en-têtes de Widgets, elles vous permettent (de gauche à droite) de : 

  • Supprimer le widget
  • Modifier le widget
  • Afficher les erreurs (erreur SNMP, Timeout...)
  • Afficher les tickets ouverts
  • Accéder aux graphiques

mceclip5.png

 

Importer des widgets

Pour faciliter la mise en service d'environnement avec des appareils similaires, ils vous est possible d'importer directement les widgets d'un autre appareil.

Depuis la page Pedigree de votre Device SNMP, le bouton suivant est disponible à coté du bouton "Ajouter un widget" : mceclip6.png Il vous permet d'ouvrir la fenêtre d'import.

Il vous suffira ensuite de choisir entre écraser les widgets existants, ou ajouter des widgets à la configuration existante, puis choisir l'équipement depuis lequel effectuer l'import.

Après validation, les widgets seront disponibles sur votre Dashboard, même si le scan d'OIDs n'a pas été effectué sur ce Device.

 

FAQ

Sur quel OS fonctionne le monitoring des devices SNMP ? 

 

La fonctionnalité device SNMP est actuellement développée pour fonctionner avec un agent serveur interrogateur Windows uniquement. La version d'agent serveur 2.3.5062.w32 ne concernera donc que des machines Windows. 

Quel est le délai de remontée de l'information suite à la création d'un widget ? 

 

Au maximum 5 minutes

Quel est le délai minimum pour déclencher une alerte ? 

Actuellement il est de 10 minutes, mais nous travaillons à baisser cette durée à 1 minutes. 
Que se passe-t-il si mon agent interrogateur est offline ?  L’agent n’étant plus communiquant, aucune donnée des devices SNMP ne remontera. Ne proposant pas la bascule automatique vers un autre agent serveur online sur le même réseau (pool d’agents), il vous faut remettre l’agent serveur online. Nous estimons actuellement l’effort de développement sur la fonctionnalité de pool d’agent. 
Est-il possible de rechercher dans l’arborescence pour choisir l’agent interrogateur ?  Pas encore mais la methode de contournement actuel est de se mettre sur l'agent interrogateur en question puis > réseau > voisinage réseau > créer le device ciblé. 
Quels types de devices sont gérés par RG ?   SNMP v1 et v2, tous les types et toutes les marques tant que le device communique en SNMP (switch, firewall, borne wifi, NAS, imprimante).
Comment monitorer des devices SNMP si je n’ai pas d’agent serveur ?   Vous pouvez promouvoir un agent RG poste de travail en serveur, mais sachez que si la machine est hors ligne ou éteinte, alors vous ne pourrez plus monitorer les devices.
Est-il nécessaire de lancer un scan des OIDs sur chaque device ?  Non, vous pouvez créer un device SNMP en important les widgets d'un device existant , les informations remonteront directement. 
Que faire si je ne trouve pas les OIDs et MIB dont j’ai besoin ?  Contactez le support RG en précisant la ou les MIB en question et nous les intègrerons. 

Quel est le modèle de facturation des devices SNMP ?

 

Pendant la version bêta, vous pouvez créer autant de devices SNMP que vous souhaitez, c’est gratuit ! Après la bêta, chaque device SNMP en production sera facturé individuellement par mois, peu importe la nature du device. Vous pourrez souscrire à un pack devices SNMP afin de bénéficier d’une réduction.

 

Peut-on monitorer deux fois le même device ? 

Oui, pour avoir deux vue différentes d'une même device par exemple. Dans ce cas, ce même device sera facturé deux fois. 
Puis-je monitorer des devices depuis un ESX ? Non, seuls les agents serveur Windows permettent de monitorer les devices SNMP. Mais cela est faisable avec une machine virtuelle Windows avec un agent serveur RG.