Dans cette documentation nous allons montrer comment piloter la sauvegarde et la restauration vCenter. Prérequis :

  • Un agent de supervision installé sur l’environnement Avamar
  • Les APIs installés et configurés sur l’environnement Avamar
  • Un environnement Avamar déclaré sur votre dashboard
  • vSphere à partir de 5.x

Déclaration du vCenter

La première étape consiste à déclarer votre vCenter. Pour cela, clic droit sur le nœud voulu puis Nouvel agent vCenter

Sélectionnez l’agent de type vCenter qui vient d’apparaître. Renseignez ensuite les informations de connexion qui permettront à l’agent de supervision installé sur l’Avamar de dialoguer avec ce dernier :

AGENT_VCENTER.jpg

  1. Nom d’utilisateur du vCenter
  2. Mot de passe du vCenter
  3. Adresse de connexion
  4. Environnement Avamar qui pilotera et hébergera les sauvegardes
  5. Validation de la configuration

Le proxy Avamar

C’est une VM créée et gérée par Avamar qui permet de faire le lien entre votre environnement Avamar et le vCenter.

Configuration minimale requise pour une VM proxy :

  • 4 vCPU
  • 4 Go de mémoire
  • 21 Go d’espace disque

Processus d’installation

  • Depuis votre dashboard (liens se trouvant sur la page de configuration du vCenter) ou votre environnement Avamar, téléchargez l’OVA intégrant le proxy.
  • Importez l’OVA dans votre vCenter
  • Suivez l’assistant d’importation qui vous demandera de renseigner la configuration réseau
  • Sur votre serveur DNS local, créer une entrée de type A pour le proxy et lui associer une adresse IP
  • Après avoir démarré la VM proxy, il faudra l’inscrire sur votre environnement Avamar. Le domaine Avamar est renseigné sur votre dashboard de supervision :
    • Vous êtes connecté depuis la console vCenter : Suivez les instructions à l’écran pour l’inscription
    • Vous êtes connecté en SSH (Identifiant : "root" / Mot de passe : "avam@r" (sans espace)), taper la commande /etc/init.d/initproxyappliance start pour l’inscription

Création de la politique de sauvegarde

Maintenant que le vCenter et le proxy Avamar sont déclarés, nous allons créer une politique de sauvegarde. Pour commencer, sélectionnez l’agent vCenter puis cliquez sur le menu RG Backup puis Gérer.

Lors de la configuration de la politique, à l’étape 1 vous pourrez :

JEUX_DE_DONNEES.jpg

  1. Faire une recherche dans la liste des VMs disponibles
  2. Sélectionner la ou les VMs à sauvegarder
  3. Sélectionner ou désélectionner certains disques virtuels VMDK de la VM

Les étapes suivantes de configuration de la politique restent inchangées.

Restauration

Restauration d’une VM complète

Sélectionnez l’agent vCenter puis rendez-vous sur le menu RG Backup puis Gérer. Pour accéder au menu de restauration, cliquez sur le bouton vert “Actions” puis “Restaurer”

RESTAURATION_VM.jpg

L’assistant vous demandera de :

  1. Sélectionner la VM à restaurer
  2. Sélectionner le type de restauration “Image”
  3. Sélectionner le point de restauration
  4. Renseigner une ou plusieurs adresses emails sur lesquelles sera envoyé l’état de la restauration, si elle s’est bien déroulée ou non.
  5. Vous pouvez restaurer à l’original (ce qui écrasera la VM si elle est toujours présente sur votre infrastructure) ou en tant que nouvelle VM

Si vous décidez de restaurer en tant que nouvelle VM, voyons les paramètres possibles :

DESTINSATION_RESTAURATION.jpg

  1. Nommez la VM qui sera restaurée
  2. Sélectionnez le Datacenter VMware
  3. Sélectionnez le datastore
  4. Renseignez le dossier vCenter
  5. Sélectionnez l’hôte ESX

Restauration d’un fichier

Sélectionnez l’agent vCenter puis rendez-vous sur le menu RG Backup puis Gérer. Pour accéder au menu de restauration, cliquez sur le bouton vert “Actions” puis “Restaurer”

CHOIX_VM_A_RESTAURER.jpg
LIEU_RESTAURATION.jpg

L’assistant vous demandera de :

  1. Sélectionner la VM à restaurer
  2. Sélectionner le type de restauration “Fichier”
  3. Sélectionner le point de restauration
  4. Renseigner une ou plusieurs adresses emails sur lesquelles sera envoyé l’état de la restauration, si elle s’est bien déroulée ou non.
  5. Sélectionner les fichiers à restaurer
  6. Choisir la destination de la restauration : VM originale ou différente
  7. Renseigner le chemin local dans la VM où seront restaurés les fichiers
  8. Sélectionner le VM de destination
  9. Renseigner le nom d’utilisateur et mot de passe du système d’exploitation invité afin que votre infrastructure de sauvegarde puisse accéder au système de fichiers invité.